Templiers – Trésor et trésors

Posted on

treasure_chest_gold.jpg 

Dans les premiers jours d’octobre 1307, ayant sans doute eu vent de quelque chose, le maître du Temple en France, Gérard de Villiers, s’enfuit de Paris avec une quarantaine de frères, et l’on ne sait pas ce qu’il lui advint. Il n’en fallut pas plus pour donner naissance à un racontar selon lequel ce personnage et son groupe auraient convoyé trois chariots – pourquoi trois ? – transportant « le » trésor de l’Ordre, bien entendu d’une valeur inestimable, qu’ils auraient enfoui au coeur de la forêt d’Orient, près de Troyes, ou enseveli dans une cave rémoise (1).

A moins que ces coffres regorgeant de métal précieux ne soient cachés au Luxembourg, à Gisors dans le Vexin, en Bretagne ou au Portugal, pour ne rien dire de Colombey-les-Deux-Eglises… Qu’un trésor du Temple n’ait jamais existé sous cette forme – puisque les agents de Philippe le Bel prirent possession des fonds déposés au Temple de Paris et les transmirent à l’Hôpital – permettra de le chercher longtemps encore…

Le seul trésor templier dont les archives ont livré la trace, précise Alain Demurger, est celui rassemblé par l’ancien visiteur de France, Hugues de Pairaud, qui le remit au commandeur de Dormelles, près de Moret-sur-Loing, Pierre Gaudes. Ce dernier, inquiet du sort à venir des Templiers, confia le 22 septembre 1307 ce « petit coffre » à un pêcheur, qui le cacha sous son lit. Là, il fut trouvé et remis à l’autorité royale. Il contenait 1 189 monnaies d’or et 5 010 d’argent, soit une vingtaine de kilos.

Pour le reste, les maisons templières ne livrent pas davantage de trouvailles que d’autres établissements d’exploitation seigneuriale.

L. T.

1. « Histoires mystérieuses des trésors enfouis », de Didier Audinot (Grancher).

Advertisements

One thought on “Templiers – Trésor et trésors

    Most Popular Posts « Templar Globe said:
    November 5, 2007 at 3:32 am

    […] 7. (-) Templiers – Trésor et trésors […]

Comments are closed.